Miss Sloane : Un thriller complexe et fascinant

misssloane1280jpg-f9b661_1280w

Thriller politique glaçant et fascinant, Miss Sloane a pourtant manqué à l’appel lors des nominations des Oscars alors qu’il fait certainement partie des meilleurs films de l’année. Serait-ce un coup des lobbies américains ? On est en droit de se poser la question vu le portrait qu’en fait le réalisateur John Madden. À travers le personnage d’Elizabeth Sloane, lobbyiste brillante et sans scrupules, John Madden nous plonge dans les coulisses des lobbies, où manipulation et corruptions sont de mises. Présentée comme une femme froide qui n’a pas peur de sacrifier ses proches pour réussir ses coups, Elizabeth Sloane ne fait pas vraiment une très bonne publicité aux lobbyistes, malgré l’intensité du personnage et la fascination qui en dégage. Et comme si ça ne suffisait pas, Miss Sloane pose la question du droit au port d’armes à feu, alors même que c’est une véritable controverse aux Etats-Unis. Un second argument pour boycotter le film, autrement dit. Car sinon, pourquoi l’Académie des Oscars l’a-t-elle boudé ? Avec son intrigue complexe mais maîtrisée à la perfection, remplie de rebondissements inattendus et un twist final comme on n’en fait plus, Miss Sloane aurait clairement mérité la statuette dorée du meilleur scénario. Quant à Jessica Chastain, elle est époustouflante dans ce rôle de femme d’influence qui a de quoi rivaliser avec Olivia Pope de la série Scandal ou encore Frank Underwood dans House of Cards. Manipulatrice, orgueilleuse, carriériste, impitoyable, cynique et glaciale, Elizabeth Sloane est fascinante et Jessica Chastain l’incarne avec une intensité impressionnante. Là aussi, on ne comprend pas où est passé l’Oscar.

Priscilla BM.

Publicités